15/02/2004

pression extérieure — (English text, click here)

Ça pousse par-dedans.

Par dehors, la pression est en sens inverse : c’est toujours l’hiver.
Ce dimanche là (il y a 8 jours), je n’ai mis que l’appareil photo dehors (par la fenêtre).

C’est à la rencontre entre les poussées intérieures et la pression extérieure que nous devons la forme de notre corps.
En équilibre entre les forces intérieures et extérieures, mon corps se tient.

clic on the picture to magnifyclic on the picture to magnifyclic on the picture to magnifyclic on the picture to magnifyclic on the picture to magnify

external pressure — (texte français, cliquez ici)

It pushes inside.

Outside, the pressure is in the opposite direction : Winter is always here.
This Sunday (8 days ago), I only put my camera outside, trough the window.

To the opposition between inner impulses and external pressure we owe the form of our body.
In balance between inner and external strengths, my body is standing.

18:47 Écrit par BroC | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

09/02/2004

poussée intérieure — (English text, click here)

Ça pousse par-dedans.

Ça donne envie de se lever le matin.
Ça se concentre là, dans le ventre.
Ça empêche parfois de dormir.
Ça presse dans la tête.
Ça tend la peau.
Ça se prépare.
Ça tourne à l’intérieur.
Ça cherche une issue.
Ça me rend gai.

Ça n’est qu’un début.

clic on the picture to magnify

inner impulse — (texte français, cliquez ici)

It pushes inside.

It gives the desire to get up at the morning.
It concentrates here, in the belly.
It prevents to sleep sometimes.
It squeezes in the head.
It stretches the skin.
It prepares itself.
It turns around inside.
It looks for a way out.
It gives delight to me.

It’s just a beginning.

22:04 Écrit par BroC | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/02/2004

la marche et les barbares — (English text, click here)

Un accord cadre de l'OMC nommé AGCS (Accord Général sur le Commerce des Services) verra son application au 1er Janvier 2005 normalement.
Cet accord vise à libéraliser (donner aux marchands) 160 secteurs dont l'eau, l'énergie, le transport... et remet en cause les notions de sécurité sociale, salaire minimum et politique énergétique.

Exemples choisis :

  • A la vue du document de l'OMC S/C/W/50 35,42,47, Salaire Minimum et Sécurité Sociale sont traités par les négociateurs comme des "obstacles techniques au commerce".
  • Selon le mode 4 de l'AGCS, document S/C/W/50 26,60 - S/C/W/46 p9 - S/C/W/29,note des Etats-Unis, 12.00, l'OMC prône le recours à une main d'oeuvre étrangère à faible coût, personnel embauché avec des CDD, sur la base légale et salariale du pays d'origine"
  • Les Etats-Unis demandent l'application du principe de "Neutralité technologique", lequel interdirait à un pays de préférer une source d'énergie à une autre (solaire ou éolien plutôt que nucléaire par ex.).
  • Selon les articles 6.4 et 23.3 , n'importe quelle loi ou mesure d'un pays peut être contestée voire sa suppression demandée si elle "compromet" les "avantages" que des entreprises étrangères pouvaient raisonnablement "s'attendre" à tirer de l'Accord.

Vous pouvez visiter le site Hors AGCS et participer à la dissémination du logo.

Et pour ceux que les textes originaux n’effraient pas : l’OMC (en bas de page)

http://horsagcslogo.chez.tiscali.fr/index.html

walk and barbarians — (texte français, cliquez ici)

(Translated with World Lingo )

A master agreement of WTO named GATS (General Agreement on Tradesin Services) will see its application to 2005, January 1, normally.
This agreement aims at liberalizing (to give the merchants) 160 sectors of which water, energy, transport... and calls into question the concepts of social security, minimum wage and politic of energy.

Selected examples:

  • At the sight of the document of WTO S/C/W/50 35,42,47, Minimum Wage and Social Security are treated by the negotiators like "technical obstacles with the trade".
  • According to mode 4 of the GATS, document SCW/50 26,60 - SCW/46 p9 - SCW/29,note of the United States, 12.00, WTO preaches the recourse to a low cost foreign labour, personnel engaged with CDD, on the legal and wage basis of country of origin "< Li > The USA requires the application of the principle of "Technological Neutrality ", which would prohibit with a country to prefer a source of energy to another (solar or wind rather than nuclear for example).
  • According to articles 6.4 and 23.3, any law or measures of a country can be even disputed, its asked suppression whether it "compromises" the "advantages" that foreign companies could reasonably "expect" to draw from the Agreement.

You can visit the French website Hors AGCS and to take part in the dissemination of the logo.

And for those which the original texts do not frighten: WTO

20:31 Écrit par BroC | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/02/2004

find on the web / sur le net

Get off the internet, I’ll see you in the streets.

Quitte ton clavier, nous nous rencontrerons en rue.

20:40 Écrit par BroC | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

06/02/2004

... :-)

Lambert m’a fait remarqué que les genêts avaient déjà de nouvelles pousses.
C’était il y a 12 jours déjà. Pour leurs fleurs, il faudra attendre mai.

Lambert told me brooms had already fresh growths.
It was 12 days ago. For their flowers, we must wait until May.

20:54 Écrit par BroC | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/01/2004

jeu — (English text, click here)

But du jeu :
  • s’amuser à marcher dans ses propres traces
  • prendre conscience de notre asymétrie
  • travail sur l’axe et l’équilibre
Matériel nécessaire :
il faut de la neige en couche sur le sol (il est certainement possible de remplacer le terrain enneigé par des dunes de sable)
les vêtements et chaussures adaptées à la météo

Préparation :
Marchez dans la neige selon un rythme spontané et en dehors des traces de pas d’autres personnes afin de pouvoir reconnaître vos propres traces au retour.
Vous pouvez choisir un terrain vierge de pas afin de savourer pleinement la pénétration dans le tapis blanc immaculé et de laisser vos traces bien visibles dans le paysage derrière vous.

Le jeu :
Le jeu commence vraiment lorsque vous décidez de vous retourner pour rentrer.
Il s’agit alors de remettre vos pas dans vos empreintes de l’aller.
Prenez bien conscience que plus vous le ferez soigneusement, plus vos perceptions seront nettes et étonnantes. Il y a non seulement la longueur du pas mais aussi sa largeur et son orientation (droit, ‘en canard’, tourné vers l’intérieur).
Vous sentirez certainement très vite dans vos jambes qu’il vous faut les ‘tordre’ pour arriver à retrouver la position exactement inversées. De même, vous pourrez constater que vous ne posez probablement pas votre pied gauche tout à fait comme votre pied droit, personne n’étant parfaitement symétrique.
De plus, tous les paramètres évoluent constamment en fonction du terrain, de votre souffle, de votre démarche, de votre concentration, de la position de votre regard, et de bien d’autres choses.

Variantes :
Une foule de variations sont également possibles en fonction du terrain, de l’expérience acquise et du plaisir trouvé :
  • en terrain plat, créez quelques changements de directions subits (à angle droits) ou souples;
  • changez de temps à autre la grandeur de vos pas;
  • essayez d’autres rythmes de marche, et si vous avez du souffle, tentez une petite course;
  • engagez-vous sur des terrains plus accidentés, que vous pouvez monter, descendre, suivre à flanc;
  • expérimentez ce qui vous passe par la tête et les jambes sur le moment, en vrai gaminE…

Vous pouvez toujours partager vos explorations avec d’autres. :-)


Clic on the picture to magnify


play — (texte français, cliquez ici)

Goal of play :
  • to have fun to walk in our own steps
  • to become aware of our asymmetry
  • to work with axe and balance
Equipment :
You need snow on the ground (you can also exchange snow with sand)
clothes and shoes suitable for the weather

Preparation :
Walk in the snow with a spontaneous rhythm. Don’t put your feet into footprints of somebody else with the aim of recognizing yours when you’ll go back.
You can choose a blank ground and to have full savour of going into the white spotless carpet and to leave your fooprints clearly in the landscape in your back.

Play :
The play starts really when you decide to go back.
Then you must put your feet on your footprints of outward trip.
Pay attention more you do that carefully, more your perceptions will be clear and astonishing. There is not only the length between steps but also the width and orientation of feet (right, turned out, turned in).
You’ll certainly feel fast you need to ‘twist’ your legs to find the precise reversed position. And you’ll observe you don’t place your left foot exactly like your right foot; nobody is totally symmetric.
More, all settings are always moving with the ground, your breath, your gait, your centration, the position of your look and a lot of different things.

Variants :
Many variations are possible with complex ground, with experience and fun :
  • on flat ground, create some changes of direction suddenly (right angle) or with a soft curve;
  • change sometimes the length of your steps;
  • try different rhythms of walk and, if you have a good breathing, try a short run;
  • go on uneven ground and go up, go down, follow the hillside;
  • experiment what is coming in your head and you legs at the moment, like a kid…

Anyway, you can share your plays around you. :-)

21:45 Écrit par BroC | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/01/2004

bois d’hiver — (English text, click here)

J'ai marché 2 heures aujourd'hui, entre 11 et 13 heures. Premier retour dans les bois cette année. Dans le vent et les bois. Les ruisseaux sont bien gonflés, les branches et les troncs grincent (plus graves que les portes). J'ai rencontré deux bûcherons au travail. Les arbres tombent sous leurs tronçonneuses. Les nuages cavalent dans les airs, j'ai l'impression qu'ils faisaient la course avec la rivière. C'est l'hiver et c'est bien ainsi. Pas vraiment chamane mais l'attention aux cycles m'apporte une force et une justesse qui ne m'appartient pas. Connivence avec la nature.



Clic on the picture to magnify

winter wood — (texte français, cliquez ici)

I walked 2 hours today, from 11 am to 1 pm. First coming back in wood this year. Through the wind and under the wood. Streams are swollen, branches and trunks creak (lower than doors). I met two woodcutters working. Trees fall with their chainsaw. Clouds rush in the air, I feel they are running race with the river. Winter is here and that’s right. Not really shaman but to pay attention to cycles give me a strength and a accuracy, not mine. Connivance with nature.

21:36 Écrit par BroC | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |